Landes : retranché chez lui depuis mardi soir, un homme armé interpellé

Sa maison était encerclée depuis mardi soir mais l’homme ne voulait pas répondre aux sollicitations des gendarmes.

Confiné et armé dans sa maison. Un homme de 60 ans était retranché depuis la fin d’après-midi mardi dans sa maison de Saint-Vincent-de-Tyrosse, à l’est de Cap Breton, dans les Landes. Son pavillon était cerné par les gendarmes qui ont repris les négociations tôt ce mercredi matin, informe Sud Ouest. Vers 9h30, selon nos informations, le peloton de Surveillance et d’Intervention Gendarmerie (Psig) de Dax est finalement entré dans le logement et a interpellé le forcené, qui semblait calme.

C’est la mère du forcené qui avait appelé les pompiers mardi en fin de journée, inquiète de ne pas avoir de nouvelles de son fils qui souffre d’un cancer, indique France Bleu. Les secours trouvaient ainsi le sexagénaire agressif et muni d’une arme à feu.

Les tentatives de négociation échouent

Alertés, les gendarmes mettaient en place un périmètre de sécurité, un barrage sur la départementale qui longe la maison, et évacuaient le voisinage. Ils tentaient en vain d’entrer en contact par téléphone ou de vive voix avec le sexagénaire. Le forcené mettait en joue les militaires avec son fusil et tenait des propos suicidaires.

Vers minuit, une dernière tentative de négociation échouait et la vingtaine de gendarmes de la compagnie de Dax figeait son dispositif jusqu’à ce mercredi matin.

Author: redactionrdcapbearn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *