Pau: Après avoir indiqué où se trouvait le corps de sa mère en plein procès, les fouilles ne donnent rien

Son procès en janvier à Pau a été interrompu après qu’il a dit à l’audience qu’il était en mesure de conduire les enquêteurs vers l’endroit où le corps de sa mère adoptive aurait été enterré. Les recherches ce mercredi n’ont rien donné.

L’affaire Daniel Aventur reste un meurtre sans cadavre. Dominique, 57 ans, la mère adoptive de ce jeune homme de 25 ans a disparu y a 7 ans à Loucrup, dans les Hautes-Pyrénées. Son fils était jugé en appel en janvier, pour son meurtre. Pendant toute l’instruction et lors d’un premier procès qui l’avait condamné à 18 ans de réclusion criminelle, Daniel Aventur a nié les faits. Mais lors de ce procès en appel, il a avoué où le corps se trouvait. Ce mercredi, les enquêteurs et la juge d’instruction sont donc allés sur les lieux. Le corps de Dominique Aventur ne s’y trouvait pas.

L’accusé aurait-il balladé les magistrats ? La gendarmerie ? Seul lui a cette réponse qui renferme bien des mystères.

Author: redactionrdcapbearn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *