Pau: une employée des finances publiques détourne 241.000 euros destinés aux Ehpad

La quinquagénaire, qui reste sous contrôle judiciaire, sera présentée le 7 mai prochain au tribunal correctionnel de la ville. 

C’est un audit interne aux finances publiques de Pau dans les Pyrénées-Atlantiques qui a permis de mettre à jour l’arnaque de grande ampleur organisés par une employée, depuis suspendue de ses fonctions, âgée de 59 ans. 

Comme le rapporte Sud-Ouest, cette dernière a détourné la somme de 241.000 euros, ponctionnée sur des subventions initialement destinées aux personnes hospitalisées en Ehpad. En réalité, la quinquagénaire utilisait de fausses écritures comptables afin de poursuivre le versement d’allocations à des personnes mortes. Elle procédait ensuite à des virements directement sur son compte. 

Comme le signale encore le quotidien régional, l’employée a été placée en garde à vue le 2 décembre dernier et présentée au parquet les jours suivants. Elle sera présentée au  tribunal correctionnel de la ville le 7 mai prochain et reste, entre temps, placée sous contrôle judiciaire. 

Author: Lorry Begin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *