Pyrénées-Atlantiques : Un pédophile récidiviste écope de 5 ans de prison pour avoir agressé des filles mineures

Cet homme de 35 ans traquait ses proies sur internet. Il a écopé de 5 ans de prison ferme pour « agression sexuelle » et « corruption de mineur ».

Le prédateur entrait en contact avec de jeunes filles mineures sur les réseaux sociaux. Déjà connu de la justice pour des faits similaires jugés en 2012, le trentenaire a récidivé en août 2018, lors des fêtes de Larressore (Pyrénées-Atlantiques), rapporte France Bleu. Son procès se tenait ce mercredi au tribunal correctionnel de Bayonne.

Une soirée de cauchemar

Le pédophile prenait le pseudo d’« Alex » sur internet. C’est sous ce surnom qu’il était connu d’une adolescente de 14 ans, qu’il avait réussi à convaincre de le suivre aux fêtes de Larressore.

À l’occasion de cette soirée mousse, il avait tenté de l’agresser sexuellement mais l’adolescente l’avait repoussé. Son père était finalement intervenu pour ramener chez elle la mineure, constatant qu’elle avait fait le mur. Une amie de cette dernière avait subi une agression similaire durant la soirée.

Des images pédopornographiques à son domicile de Marseille

L’enquête avait démarré suite à une plainte de la victime. Les investigations des gendarmes de la brigade d’Ustaritz les ont conduits jusqu’à Marseille (Bouches-du-Rhône), où se trouvait le domicile du prédateur.

La perquisition qui y avait été menée avait permis aux gendarmes de découvrir des images à caractère pédopornographique, enregistrées dans un ordinateur et sur des disques durs externes. L’exploitation technique des supports informatiques avait également permis la mise en lumière de discussions indécentes sur Skype avec des jeunes filles.

Par ailleurs, la fille de son ex-compagne avait aussi déposé plainte dans les Landes pour « agression sexuelle ».

Il nie les faits en bloc

Malgré l’accumulation de témoignages et de plaintes, ce technicien commercial dans les salles de bains de luxe pour personnes âgées a nié les faits. Lors de son procès ce mercredi, le procureur de la République a requis 8 ans de prison à son encontre. Le tribunal a prononcé une peine de 5 ans de prison ferme. « Alex » ne fera pas appel de cette décision, selon son avocat Maître Philippe Saladin.

Author: redactionrdcapbearn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *