Trucs-Astuces: Comment bien choisir ses lingettes pour bébé?

Trucs-Astuces: Comment bien choisir ses lingettes pour bébé?

23 mars 2019 0 Par Miliabéarn

Après la recommandation de l’ANSM de ne pas utiliser certaines lingettes sur les fesses des moins de 3 ans, difficile pour les parents de savoir à quel produit se fier. Voici nos conseils.

Lucile a toujours fait un usage modéré des lingettes pour ses deux enfants. Pour nettoyer le siège de Tara, 3 mois, et d’Oscar, 3 ans et demi, cette maman privilégie les carrés de coton, avec du liniment, un mélange d’eau de chaux et d’huile d’olive:  “J’ai essayé des lingettes lorsqu’il avait un an, ça a été une catastrophe: mon fils a eu des plaques sur les fesses, j’ai donc arrêté au bout de 2 jours”.

Lucile réserve l’utilisation des lingettes “en promenade, en voyage, ou pour nettoyer les mains après un repas”. Elle privilégie “une marque bio pour bébé”, tout en avouant ne pas regarder la composition sur le paquet et la présence éventuel de phénoxyéthanol, un conservateur soupçonné d’effet toxique sur la reproduction. “On y comprend rien”, regrette la Parisienne. Alors comment s’y retrouver?

  •  Privilégier les listes d’ingrédients les plus courtes

“C’est vrai que c’est difficile pour les parents de connaître les ingrédients qui posent problème”, reconnaît Justine Berteau, ingénieur santé cosmétique à 60 millions de consommateurs. “Le conseil le plus simple reste de privilégier les listes d’ingrédients les plus courtes”, explique l’experte.

  •  Eviter le phénoxyéthanol, l’alcool et le parfum

Et pour les parents qui se lancent dans la lecture de la composition, “il faut éviter en priorité les produits qui contiennent du phénoxyéthanol, de l’alcool et du parfum, à cause des risques d’allergie ou d’irritation”, souligne Justine Berteau. “Déjà, si on respecte ces trois critères, on peut s’attendre à un produit assez sûr pour la zone du siège. Ailleurs, cela pose moins de problème”.

  •  Une zone très sensible

Il est vrai que le siège est une région à risques. “Les fesses des enfants de 3 ans ou moins étant particulièrement sensibles du fait des irritations fréquentes, l’absorption du produit s’y fait plus facilement”, explique Thierry Thomas, directeur adjoint des produits cosmétiques à l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de santé (ANSM).

Selon l’ANSM, 64% des utilisateurs de lingettes reconnaissent utiliser fréquemment toutes sortes de lingettes, pas forcément destinées aux enfants, pour nettoyer les fesses des tout-petits.

C’est pour éviter cet usage trop fréquent que l’Agence sanitaire vient d’imposer aux fabricants de cosmétiques, et notamment de lingettes, y compris pour adultes, de mentionner sur l’emballage qu’ils ne peuvent pas être utilisés sur les fesses des enfants de moins de 3 ans. En attendant l’avis de la Commission européenne.Play Video